Les côtes de la Vallée de Chevreuse

Mercredi 28 Septembre 2016

Il y a quelques mois, je vous avais présenté mes routes d'entraînement en Vallée de Chevreuse. Et je ne suis pas le seul à m'y plaire si j'en crois tous les cyclistes que je croise le week-end et qui forment parfois de véritables pelotons. Si nous sommes si nombreux à rouler en Vallée de Chevreuse, c'est que cette région située au sud ouest de Paris dispose de nombreux atouts : paysages magnifiques, routes en bon état, peu de circulation, facilité d'accès, etc. Mais si la Vallée de Chevreuse rencontre un tel succès auprès des cyclistes franciliens, c'est aussi car sa topographie permet d'accumuler du dénivelé très rapidement grâce aux nombreuses côtes qu'on peut y rencontrer. Vous allez le voir, la liste est longue.

Les 17 tournants

C'est sans doute l'une des côtes les plus connues de toute la Vallée de Chevreuse. Si je n'ai jamais réussi à comptabiliser les 17 virages, ça n'en reste pas moins une belle montée (1,1km à 7% de moyenne) sinueuse à travers la forêt. Attention toutefois aux motards qui la dévalent souvent à toute vitesse dans le sens inverse.
Le segment Strava

Côte de Garnes

Montée sans grande difficulté (1,7km à 4%) mais qui permet de rajouter quelques kilomètres au compteur avant d'aller chercher la côte des 17 tournants ou d'éviter la route de l'Abbaye des Vaux de Cernay et ses motards complètement fous.
Le segment Strava

Lévis-Saint-Nom

C'est l'une des premières côtes (1km à 5%) que j'avais grimpé quand j'ai commencé le vélo. Le revêtement est très mauvais, que ce soit dans le sens de la montée, mais plus dangereux encore en descente. Attention surtout qu'il peut faire relativement sombre dans ce bois.
Le segment Strava

L'Homme Mort

C'est la côte que j'ai le plus empruntée depuis que je fais du vélo. Rares sont les sorties où je ne commence/finis pas par cette montée de Jouy-en-Josas à Vélizy. Si sa pente très régulière ne pose aucun problème pour monter à un petit rythme en fin de parcours, la côte de l'Homme Mort est très intéressante lorsque l'on souhaite faire monter le cardio progressivement dans les tours. En lâchant les chevaux, on peut avoir les jambes qui piquent dans la dernière ligne droite.
Le segment Strava

Les Loges en Josas

Ayant vécu toute mon enfance aux Loges, la montée depuis la gare de Petit Jouy occupe une place particulière dans le classement de mes côtes préférées. Ce n'est certes pas la plus longue, mais le dénivelé n'est pas ridicule (0,5km à 8%). La vue dans le virage est magnifique avec souvent des chevaux au pré qui regarde passer les trains… et les cyclistes.
Le segment Strava

La côte du Petit Jouy - Les Loges

Châteaufort

C'est la côte par laquelle je rentre le plus souvent en fin de parcours. Montée régulière (0,9km à 7%) mais avec un peu de circulation. Il existe une variante plus courte et donc beaucoup plus abrupte (0,3km à 11%), en tournant à gauche, au feu en bas. Mais la route est en mauvais état.
Le segment Strava

Magny-les-Hameaux

La route qui monte de Châteaufort à Magny est sympa. On passe à travers la forêt et le revêtement est plutôt bon. Malheureusement, il y a comme dans la côte de Châteaufort pas mal de circulation. Attention dans le sens de la descente où il y a parfois des nids de poules.
Le segment Strava

Saint-Rémy-lès-Chevreuse

Une bonne montée (1,1km à 6%) pour aller chercher ensuite la côte de Châteaufort, même si ce n'est pas celle que je préfère à cause des nombreuses voitures qui l'emprunte et de l'absence de virage.
Le segment Strava

Belle Image

Si j'en crois les données de mon GPS, la côte de Belle Image qui monte de Gif-sur-Yvette à Saint-Aubin est l'un des plus difficiles en Vallée de Chevreuse (1,4km à 6%). Mais la pente est très régulière ce qui permet de rester assis de bout en bout. Parfait pour s'entraîner à tourner les jambes à une cadence élevée.
Le segment Strava

Villiers-le-Bâcle

Plus difficile je trouve que celle de Belle Image, avec 400 derniers mètres à près 10% de moyenne. L'avantage de remonter par cette côte là est qu'il y a beaucoup moins de circulation. Le revêtement a beau être nickel, elle fait toujours mal aux jambes en fin de sortie.
Le segment Strava

La Vacheresse

Après l'Homme Mort, c'est la montée que j'ai le plus empruntée en Vallée de Chevreuse d'après Strava (plus de cinquante fois). Le pourcentage moyen n'est pas énorme (5%), mais la côte est assez longue (1,5km) et la pente est régulière ce qui permet de tourner les jambes quatre minutes environ, en restant assis sur la selle.
Le segment Strava

Val de Gif

C'est une alternative à la Vacheresse pour monter sur le plateau. Une première rampe assez difficile sur une centaine de mètres puis un dénivelé régulier jusqu'en haut. Je passe par là surtout lorsque je vais rouler plus à l'Est, dans l'Essonne.
Le segment Strava

Chemin de Milon

Certainement l'une des côtes où l'on rencontre les plus forts pourcentages (18% d'après le GPS). C'est un vrai mur qui se dresse devant nous dès le bas de la côte. Même si je préfère toujours monter assis, je n'ai souvent pas d'autres choix ici que de me mettre en danseuse.
Le segment Strava

Château de la Madeleine

C'est la petite sœur du mur de Milon. Là encore, ça démarre fort avec des pourcentages supérieurs à 10% dès le départ. Puis après un passage moins difficile, le final oblige de nouveau à se dresser sur les pédales. Vous l'aurez compris, ce n'est vraiment pas le genre de côtes que je préfère.
Le segment Strava

Romainville

Cette côte arrive peu de temps après celle de la Madeleine lorsqu'on continue tout droit à Milon-la-Chapelle. Un beau morceau (1km à 6%) lorsqu'on enchaîne les deux côtes, surtout que la route accroche énormément.
Le segment Strava

La Celle-les-Bordes

Malgré un pourcentage relativement modeste (0,8km à 6%) c'est l'une des côtes qui me pose le plus de problème. Coincée entre deux champs, sans arbre pour se couper du vent et avec un revêtement qui accroche énormément, j'ai à chaque fois l'impression d'y être scotché sur place. J'ai presque honte de la redouter...
Le segment Strava

Choisel

Une sacrée bosse avec un pourcentage moyen assez élevé (0,6km à 9%). C'est une alternative plus courte et donc plus raide à la côte d'Herbouvilliers.
Le segment Strava

Herbouvilliers

Côte sympa à travers les bois, régulière et avec un revêtement en parfait état. Se monte assis du début à la fin.
Le segment Strava

Côte de Meridon

Une belle montée dans la forêt avec des pourcentages à plus de 10%. Attention toutefois à bien serrer sur la droite car la route est très étroite et la visibilité est réduite pour ceux qui descendent (voitures ou cyclistes) souvent à vive allure.
Le segment Strava

Boullay-les-Troux

Belle montée mais difficile de faire plus accrocheur que le revêtement de cette côte de Boullay-les-Troux. Quasiment jamais de voiture et aucun bruit parasite pour profiter du calme de la forêt.
Le segment Strava

Les 7 tournants

Une côte que je n'ai pas eu souvent l'occasion de monter car on sort là de la Vallée de Chevreuse et arrivons sur un coin sans grand intérêt. C'est dommage car le dénivelé est intéressant (0,8km à 7%)
Le segment Strava

Cette liste est non exhaustive. N'hésitez pas à me le faire savoir si elle doit être complétée !

3 commentaires

Nico NSO - Lundi 27 Mars 2017 à 10:01

Panorama intéressants, qui représente aussi une partie de mon terrain de "jeu".
A quelques encablures de là, je trouve que les bosses du côté de St Chéron (St Chéron, la Petite Beauce, Villeconin, Monflix, Les Emondants, Beauvais) offrent des profils et enchaînement très sympa.. Mais est-on encore dans la vallée de Chevreuse?? :-)

Aurélien - Lundi 27 Mars 2017 à 11:00

Très sympa aussi, tu as raison. On sort un peu de la Vallée de Chevreuse, mais c'est un coin que j'adore, voire même que je préfère :-)

Guillaume - Vendredi 27 Avril 2018 à 20:06

Merci pour cette liste !

Ajouter un commentaire